0
Favoris Ι 0
  Trouver des produits et systèmes

gypsum4wood.
Une protection thermique et contre l’humidité parfaite dans la construction en bois.

Une protection thermique efficiente est essentielle pour assurer un climat d’habitation agréable avec une faible consommation d’énergie – et ce, non seulement en hiver, mais aussi en été. Dans ce contexte, la combinaison de systèmes de construction à sec et de construction en bois est parfaitement appropriée. En effet, non seulement le bois est résistant, mais en plus, il est isolant; et les plaques de plâtre ont une faible conductivité thermique. 

Protection thermique hivernale 

En Suisse, la majeure partie (plus de 80 pour cent) de la consommation d’énergie finale est encore et toujours utilisée pour le chauffage et l’eau chaude. (Source: Energie Schweiz) Une protection thermique efficiente permet de diminuer à long terme cette importante consommation d’énergie consacrée au chauffage. Elle assure en outre une évolution de la température la plus équilibrée possible dans les différents locaux.  Il s’agit là de conditions importantes pour la rentabilité d’un bâtiment et le bien-être des personnes dans la construction en bois. Le choix et l’harmonisation des matériaux utilisés ont donc une importance fondamentale lors de la planification déjà. L’assurance de la qualité d’exécution garantit que l’effet souhaité sera atteint, et empêche l’apparition de dégâts dus à l’humidité.

 

La construction à sec est particulièrement appropriée pour apporter une contribution importante dans ce sens, par ex. dans le domaine de l’aménagement des combles ou en cas de mesures d’isolation intérieure. Les solutions systèmes de Rigips satisfont aux exigences les plus élevées en matière de protection thermique. Outre les plaques de plâtre et plaques de plâtre fibrées Rigips®, l’assortiment gypsum4wood comprend une large palette de produits isolants. La gamme de prestations s’étend de l’isolation thermique normale aux solutions systèmes complètes pour l’habitat et pour les bâtiments commerciaux et publics. 

 

 

Contact

Rigips SA
Gewerbepark
5506 Mägenwil, Suisse
tél. +41 62 887 44 44
fax +41 62 887 44 45
info@rigips.ch

 

 

Trouver un conseiller technique

[ansprechpartner]

Éviter les pertes de chaleur et les dommages à la construction 

Les exigences individuelles pour les coefficients de transmission thermique des constructions neuves et des transformations sont définies sur la base des prescriptions énergétiques cantonales «MoPEC 2014» et en accord avec la norme spécialisée SIA 380/1 «Énergie thermique dans la construction». 

 

Dans les documents et les normes cités ci-dessus, vous trouverez notamment des valeurs limites et des valeurs cibles pour les ponts thermiques linéaires et ponctuels. Par rapport aux autres parties de la construction, ces ponts thermiques provoquent une densité de flux thermique plus élevée dans leur environnement. Ils représentent donc des points faibles énergétiques dans l’enveloppe du bâtiment. Ils sont provoqués par des défauts dans la construction, ou par une mauvaise exécution. Ils induisent souvent d’importantes pertes de chaleur et un besoin accru en chaleur de chauffage.  

 

Il est possible de prévoir et même d’empêcher les pertes de chaleur en procédant – et en se conformant – à une vérification de la protection thermique estivale selon la norme SIA 180 «Protection thermique, protection contre l’humidité et climat intérieur dans les bâtiments». Cela permet en même temps aussi de prévenir l’apparition de moisissures. 

 

 

Protection thermique.

Une protection thermique estivale pour un plus grand confort 

La protection thermique estivale (protection contre la chaleur) sert à limiter à un niveau supportable la montée en température à l’intérieur du bâtiment, due au rayonnement direct et indirect du soleil. Il est attendu d’un bâtiment moderne qu’il puisse offrir un confort thermique qui corresponde à son affectation. Ces exigences en matière de confort devraient être remplies – autant que possible – avec un mode de construction sans climatisation active afin de diminuer la consommation d’énergie et d’électricité.

 

Des mesures au niveau de la construction sont nécessaires pour satisfaire à ces exigences, de même qu’un comportement approprié de la part de l’utilisateur du bâtiment. C’est pourquoi il faut tenir compte de la protection thermique estivale lors de la planification du bâtiment déjà, afin d’éviter le risque de surchauffe du bâtiment en été, et donc des températures intérieures inconfortables.


Une de ces mesures serait par exemple d’utiliser la masse d’accumulation de manière efficiente. Par exemple en utilisant un matériau de construction massif comme une double couche de plaques de plâtre pour les cloisons de séparation du côté intérieur, ou un accumulateur de chaleur latent (PCM) comme Alba®balance pour les surfaces verticales et horizontales. 
Les carreaux de plâtre massif Alba® balance sont produits à partir de notre propre plâtre suisse dans l’usine Rigips à Granges (VS). Ils contiennent des microcapsules spécialement développées avec Phase Change Material (PCM) pour une régulation naturelle du climat intérieur à 23 et 25˚C. Si la température intérieure augmente au-delà de ces valeurs, la chaleur excédentaire est absorbée par les carreaux de plâtre massif, qui la restituent dans leur environnement quand la température baisse à nouveau. 

 

En savoir plus sur Alba®balance

 

 

Alba balance.

Applications des systèmes dans la construction en bois

Cloisons sur montants en bois avec parement à effet statique

G4W-Brochure «Protection thermique»